label-emplitude credit-ville-de-marseille

La trentaine de nouvelles entreprises labellisées "Empl'itude" affichait leur fierté dans les salons du Conseil régional, de faire partie de ce club désormais beaucoup moins fermé, puisque 102 sociétés bénéficient du label depuis sa création en 2007.

Le groupe ATHMOS était de la partie, labellisé également avec certaines de ses filiales, et représenté par Murielle Baille, responsable RSE.

Estampillée Afnor, cette distinction s'adresse aux entreprises qui affichent une attitude exemplaire vis-à-vis des demandeurs d'emploi et dans leurs méthodes de recrutement en général.
"Elles sont retenues sur dossier ; elles mettent en valeur ce qui est positif dans leur démarche, et ce qui doit être amélioré, elles font leur grand oral devant un jury"
, expliquent Jean-Christophe Barusseau directeur d'Emergence's - PLIE à MPM et Laurence Fontaine, directrice de la Maison de l'emploi.

Ce label local permet en outre à des salariés de devenir parrains de personnes en difficulté d'insertion, et vise finalement à remettre l'entreprise en contact avec le monde des demandeurs d'emploi. "L'idée est de sortir d'un cursus de recrutement 'classique', de candidats issus de grandes écoles par exemple, en regardant aussi du côté des demandeurs d'emplois du territoire", poursuit Jean-Christophe Barusseau. "Les entreprises labellisées disent : 'on ne peut pas être une entreprise qui gagne sur un territoire qui perd.'"

Et le dispositif a déjà fait ses preuves, au point que Marie Lajus, préfète déléguée pour l'Égalité des chances, a rappelé lors de la remise des labels à ces 30 entreprises, la nécessité pour les politiques publiques de bénéficier aux quartiers les plus en difficulté. "Il faut faire en sorte que les entreprises s'engagent dans les quartiers en difficulté." Et pour Dominique Tian, 1er adjoint au maire en charge de l'Emploi et président de la Maison de l'emploi, "dans le cadre de la métropole, le job de la Ville sera de s'occuper des publics les plus éloignés de l'emploi."

Moteur pour le management et les ressources humaines, comme le soulignait Sabine Bernasconi, maire des 1er et 7e arrondissements de Marseille, ce label a été cité en exemple par l'Union des maires en 2013. Il touche des entreprises de tous les secteurs, et contribue visiblement à gommer l'inégalité d'accès à l'emploi, des demandeurs, en fonction de leur milieu social.

Article source : La Provence - Marie-Cécile Bérenger le 01/07/14

Visualisez le portrait chinois du Label Emplitude !






label-emplitude credit-ville-de-marseilleUne trentaine de nouvelles entreprises ont reçu le label Empl'itude au Conseil régional, sous l'égide de Michèle Trégan, vice-présidente en charge de l'emploi.
(Murielle Baille, Groupe Athmos : 3e à gauche, bas)